C'est bien ma veine : voilà que notre connexion semble avoir repris un cours normal, mais que c'est moi qui n'ai pas l'énergie pour grand chose maintenant ! Est-ce à cause du manque de luminosité ces trois derniers jours ? Nous avons eu nos premières vraies pluies, au point qu'hier nous sommes allés rapidement m'acheter une paire de chaussures plus adaptées que mes sandales d'été... et il était temps puisque ce matin j'aurais pataugé si je ne les avais pas eues ! Ce matin cela faisait tout drôle de mettre des jeans aux filles et de sortir les manteaux à capuche du placard où ils dormaient depuis deux mois.

Notre Erell a bien fêté ses trois ans hier, soufflé ses bougies le matin à l'école et le soir avec nous à la maison, mais la journée n'a pas été particulièrement bonne pour elle ni pour nous : elle était très fatiguée hier, pleurait pour un rien, et même si le temps de faire quelques photos elle a plutôt bien coopéré, elle a quand même eu une journée difficile. Aujourd'hui c'était mieux mais toujours pas moyen de lui faire faire une sieste, alors qu'elle est vraiment crevée. Elle a beaucoup joué avec notre cadeau : un chariot de docteur ! Il contenait notamment de splendides lunettes rondes en plastique rouge qu'elle porte à longueur de temps ! Vous verrez cela en photos demain, là ce soir je n'ai pas le courage de les charger, c'est vraiment long à faire. Vous en verrez aussi quelques-unes de la fête d'anniversaire à laquelle Amélie était conviée ; pour vous donner une idée : les parents avaient loué un restaurant et invité une soixantaine d'enfants d'après nos calculs (deux classes de l'école + quelques autres enfants), il y avait des spectacles, des maquillages, une déco hallucinante : des ballons gonflés à l'hélium, des arbres de chamallows, des saladiers énormes remplis de bonbons, une fontaine de chocolat, des gâteaux gigantesques, un pour les filles, un pour les garçons... inutile de vous dire qu'Amélie n'a rien mangé à table hier soir. Et en partant, chaque enfant recevait un cadeau lui aussi ! (en l'occurrence une boîte de crayons de couleurs, ce qui est plutôt chouette, et même Yuna en a eu une alors qu'elle n'était pas invitée à l'anniversaire). Juste avant d'aller récupérer Amélie dans ce mini Disneyland, nous sommes passés à une boutique de tissus qui commence à me connaître, et j'y ai trouvé du velours : 4 mètres de velours (2 de rose, 2 de gris) attendent maintenant sagement que je les transforme en robes pour les filles qui ont passé des commandes très précises...

Voilà, demain sans doute les photos de tout cela, ainsi que d'autres photos de la ville puisque demain matin je rejoins le groupe de l'association Vivre à Damas et nous allons visiter la vieille ville, en particulier des maisons damascènes. Pourvu qu'il ne pleuve pas... Ce serait vraiment pas de chance !

(PS pour Gaby et Tony : pour conjurer le sort, je portais ce matin mon t-shirt "BZH dans ta face", montrant notre chère Bretagne sous le soleil et le reste de la France sous la pluie... et d'ailleurs Erell est allée à l'école avec son t-shirt "la ptite bête qui monte" !)