Je crois qu'il est temps de réapparaître par ici, il y en a qui ont même fait la route depuis la Corrèze pour me dire que bon, là, quand même, c'était le désert et qu'il fallait y remédier...

Commençons par le commencement : Erell a eu 4 ans ! 4 années au cours desquelles on est passé de...

 DSC07636

à...

100_8774

Elle a fêté cela plusieurs fois, toujours très bien entourée :

100_8765

100_8784

100_8819

100_8809

Et cela a même été fêté à l'école ; suivez le lien : http://saintemarie.boisgervilly.over-blog.com/article-anniversaire-du-mois-d-octobre-87427745.html

Elle a été bien gâtée... De quoi bien dormir, entre autres ;-)

100_8803

100_8792

Mais aussi de quoi faire la belle :

 100_8815

Bref, voilà une poulette qui nous fait beaucoup rire ces derniers jours.

100_8801

100_8799

Et puis... le jour tant attendu a fini par arriver. Le 15 octobre, quelques heures après que j'ai posté le dernier message ici, il a fallu réveiller la maisonnée ; et même à 3h30, ça gambadait bien là-dedans ! Il y avait de la joie dans l'air ! Après une route d'environ 4 heures, nous étions à Roissy, grâce à un certain ami qui se reconnaîtra et qui a gentiment accepté de nous emmener puisque mon genou n'était pas encore tellement remis. C'est aussi lui qui a pris l'appareil photo quand enfin Olivier est apparu derrière la vitre :

100_8829

(remarquez la boîte de transport à côté de lui : Pistache était du voyage)

100_8830

100_8831

Les filles étaient toutes folles, ce qui a attiré plus d'un regard amusé dans l'aéroport :-D

Mais l'avion avait du retard, et l'arrivée des bagages aussi, et ce que nous redoutions est arrivé : notre chauffeur a dû repartir prendre son train sans avoir pu voir Olivier autrement qu'à travers la vitre. Sacrée frustration qu'ils ont réparée depuis, ouf.

Je n'ai finalement pas de photos des retrouvailles puisque j'ai seulement filmé ce moment où la porte s'est ouverte et où les filles se sont jetées sur leur papa. Mais je peux vous assurer que là encore, elles ne sont pas passées inaperçues :-D

Pas de photos du moment-même des retrouvailles, donc, mais tout de même celles-ci, datant du week-end dernier, et qui disent tout :

 100_8884

 100_8887

100_8889

100_8912

Après le retour du papa, ce sont nos cartons qui sont arrivés, marquant cette fois la vraie fin de notre aventure syrienne. Moment pas tellement réjouissant pour nous, mais plutôt chouette pour nos belettes, toujours prêtes à rigoler un peu :

100_8880

 100_8876

 100_8873

Pour terminer, les nouvelles qui nous arrivent de Syrie tous les jours ne sont pas bonnes, et nous ne regrettons pas ce choix qu'a fait Olivier de revenir parmi nous, vu les circonstances. A vous qui nous lisez là-bas, nous vous envoyons tout plein de pensées, nous avons hâte de vous revoir, en France, en Syrie ou ailleurs.