Cache-cache, c'est le jeu auquel joue notre connexion internet depuis quelques jours ; un coup elle est là, un coup elle n'est plus là... Mais c'est elle qui a toujours le dernier mot : quand ça marche pas, ça marche pas !! Voilà pourquoi vous n'avez pas eu plus de nouvelles (Anthony, tu n'arrives à laisser de commentaires mais j'ai bien lu ton mail, filou ! ne sois pas mauvaise langue, tu vois, on est toujours là !).

Cache-cache, c'est aussi le jeu préféré de notre nouvelle petite locataire, j'ai nommé... heu, non en fait, je ne peux pas la nommer : elle n'a pas encore de nom. Elle est pleine de longs poils noirs parsemés de blanc, le bout de la queue tout blanc, les yeux bleus, et une voix bien perçante puisqu'elle est toute perdue ici ; elle a quitté un jardin bien fourni et escarpé pour un appartement de 250 m² pas très meublé... On comprend son trouble, mais elle va s'y faire. En deux jours déjà, elle a gagné de l'assurance. Elle ne maîtrise pas encore les dérapages sur le carrelage en marbre et se casse la figure très souvent, ce qui fait hurler de rire notre Erell nationale, qui a proposé qu'on l'appelle, en vrac : Toutouille, Cheval, Fraise tagada ou Papillon magique... On hésite, on hésite... Ses soeurs, elles, aiment Cerise, Pistache, Luciole... On vous dira ce qu'on aura choisi. Il a fallu lui installer une litière, une gamelle, et lui montrer où était tout ça. Elle se planque sous les meubles, et est même ressortie hier de sous un meuble de cuisine avec un gros cafard mort sur le haut du crâne... Beurkkk... Quand on les trouve, on les vire, mais celui-là, on ne l'avait pas vu ! Ah oui, parce que le chat n'est pas le seul animal qu'on ait ici : il y a aussi les cafards, qu'on trouve parfois dans la cuisine ou dans la salle de bains ; ils ne sont pas contrariants : ils sont déjà sur le dos quand on les trouve, et on n'a plus qu'à s'emparer d'une bombe de produit foudroyant, ils ne peuvent pas s'échapper ; surtout, ne pas les écraser sous nos chaussures : ils sont souvent pleins d'oeufs et on risquerait d'en éparpiller partout dans la maison. Pour le moment ça va, on n'en trouve pas non plus des quantités astronomiques et on n'en a pas peur, je m'attendais à pire. Il y a aussi les fourmis, qui sont très fortes pour être totalement invisibles jusqu'au moment où un peu de nourriture se retrouve malencontreusement par terre, comme hier quand notre chatounette a fait tomber un morceau de saucisse (de poulet bien sûr, point de porc ici !) ; on ne l'a pas vu, et quand on s'en est aperçus, une nuée de fourmis avait déjà envahi ce petit morceau, et tout un circuit très bien organisé allait et venait pour décortiquer ce morceau... Re-beurkkk ! Et puis n'oublions pas non plus nos amis les moustiques, qui nous adoooooorent : on est piqués de partout ; Yuna pas mal, moi aussi, les autres un peu moins. Et ces fichues piqûres sont extrêmement coriaces et pénibles : ça démange pendant des jours et des jours, on se gratte jusqu'au sang, d'ailleurs on a tous la peau abîmée, en particulier sur les jambes (entre ça et les bleus des filles qui tombent dans les escaliers, ça donne !!).

Au rang des animaux, on n'a pas encore vu les dromadaires qu'Erell espérait tant voir ; je pense qu'il faudra sortir de Damas pour aller à leur rencontre, et vu comme l'homme de la maison passe sa vie au boulot en ce moment, je crois que ça va attendre plus longtemps que prévu. En revanche hier, sur la route de la piscine, on a croisé des troupeaux de chèvres et de moutons, accompagnés par des bédouins à dos d'âne. Ca dépayse ! On croise aussi parfois, en pleine ville, des paysans qui viennent vendre leurs fruits et légumes sur des carrioles tirées par des chevaux fatigués. Il n'y en a pas beaucoup, il faut l'avouer ; ici c'est quand même le royaume des petits camions chinois avec des remorques découvertes, transportant tantôt de la marchandise, tantôt des personnes... le plus souvent les deux (ce qui n'est "pas pire" que les motos qui transportent souvent une famille entière, les deux parents et les trois enfants, oui oui, on l'a vu de nos yeux vu...)

Dès que possible je charge des photos pour que vous voyiez aussi notre dernière aventure en date : on a testé le coiffeur et ma foi, c'était bien chouette ! A bientôt et merci à tous de vos commentaires : c'est un vrai bonheur !!